Petit Déjeuner idéal

 

 

Le petit déjeuner Français est traditionnellement composé de pain, de beurre, de confiture, viennoiseries, céréales, lait, jus d’orange… Ce genre de repas est loin d’être idéal d’un point de vue nutritionnel parce qu’il est beaucoup trop gras et sucré !

Et le sucre va favoriser la secrétion d’insuline, les coups de pompe de 11h et les envies de sucrés pour tenir le coup jusqu’au prochain du repas.

Alors comment bien commencer la journée ?

 

⇒ Et si vous preniez un ou plusieurs fruits ?

Mais des fruits à croquer pas en jus ! Choisissez-les de saison (kiwis, oranges, nectarines, pêches, abricots…) ou surgelés l’hiver. Mangés à jeun les fruits sont nettement plus digestibles. Je vous les recommande aussi pour le goûter. Et si vous faîtes partie de ceux qui n’ont très faim, préparez-vous tout simplement une bonne assiette de fruits frais et variés, vous pouvez aussi ajouter quelques graines et des oléagineux.

 

⇒ Des protéines

Elles vont favoriser la production de dopamine et vous permettre de bien commencer la journée. Les protéines permettent de nous sentir rassasiés jusqu’au déjeuner, elles vont stimuler l’organisme, réguler la glycémie et même limiter l’augmentation de la masse grasse.

Vous avez le choix entre les protéines animales, je vous recommande les oeufs (choisissez les Bio, filière Bleu-blanc-coeur). C’est une excellente source de protéines, de vitamines et d’oligo-éléments. Vous pouvez aussi varier vos repas avec du fromage (chèvre ou brebis de préfrence), un yaourt (chèvre, brebis) ou des sardines si le coeur vous en dit !

Vous pouvez aussi choisir des protéines végétales comme les graines de chia (3 cuillères à soupe dans du lait végétal, à préparer le soir), des oléagineux (amandes, noix…) ou un yaourt végétal.

 

⇒ Des lipides

Mais de bons lipides indispensables au fonctionnement de notre organisme. Oui, il faut manger du gras, mais du bon gras ! Et particulièrement des oléagineux, comme les noisettes, les amandes, les noix, noix de cajou, du Brésil, de courge… Une portion de 30 à 50g sera un excellent apport de magnésium, fibres, omégas3.

Pour remplacer la traditionnelle confiture pensez aux purées d’amandes, noisettes, noix de cajou…un vrai régal ! Et pour encore mieux digérer vos oléagineux, faites les tremper longtemps avant de les consommer.

 

⇒ Pour les irréductibles : des céréales de bonne qualité

Pensez aux flocons d’avoine, au pudding ou au traditionnel muesli sans sucre ajouté. Si le pain vous manque, optez pour le pain complet ou semi-complet, au levain.

 

⇒ Une boisson

Du thé vert, du café, des tisanes, infusions, jus de légumes (maison), eau chaude citronnée…

 

Et si vous n’avez pas faim du tout ?

Aucun soucis ne mangez rien ! Le petit déjeuner n’est pas obligatoire, au contraire il permet à l’organisme de se reposer, on appelle cela le « jeûne intermittent ». Je le conseille régulièrement, à pratiquer une à plusieurs fois par semaine mais à condition d’avoir une alimentation équilibrée dans les autres repas. Si vous craquez à 11h sur les gâteaux ce n’est pas la peine de sauter le petit dèj. Dans ce cas, pensez à avoir sur vous des oléagineux (une petite poignée à prendre avec un grand verre d’eau, amandes, noisettes…), ou un fruit à croquer.

 

Dernière chose, valable pour tous les repas :

MASTIQUEZ ! PRENEZ LE TEMPS DE MANGER dans le calme, sans télé, sans téléphone et VARIEZ vos repas.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.